Vous êtes ici : >
Aggrandir la taille du texte Réduire la taille du texte imprimer cette page

COURRIER DE PRESENTATION DU RESPONSABLE DE LA COMMISSION A L'ATTENTION DES EXAMINATEURS

Une attention particulière à l’égard des Examinateurs

 

*UNE NOUVELLE DYNAMIQUE    

Les passages de grades en autonomie sont une chance que nous offre aujourd’hui le cours de l’histoire de l’Aïkido en France. 

La FFAB, par le canal de la Commission Enseignants & Examinateurs, a préparé et mis en place de nouvelles mesures à l’intention des Examinateurs qui seront missionnés pour les passages de grade Dan.

 Ainsi, les stages spécifiques de formation pour les Examinateurs sont revus dans le but, d’une part d’approfondir ensemble ce que nous sommes réellement en termes de spécificité, et d’autre part de parfaire le regard de chacun sur ce que nous attendons d’un candidat au grade sollicité.

 

NB : Ces stages de formation pour les examinateurs sont d’une toute première importance et revêtent dès lors un caractère obligatoire. Il est clair que pour pouvoir être missionnés, l’une des conditions est que les Examinateurs aient suivi le stage dans son intégralité.

(Il convient de préciser que les CEN qui animeront ces stages ont eux-mêmes suivi le stage national « Formation des formateurs ».

Tous les CEN, ainsi que les ACT, ont également suivi une formation spécifique lors de leur stage national fin septembre-début octobre dernier).

 

*POURQUOI ?

En cohérence avec le Chemin tracé par TAMURA Sensei, la FFAB a choisi de consacrer ses efforts pour approfondir de manière concrète le sens des passages de grade Dan.

De ce fait, lors des passages de grade en autonomie, les candidats seront à même d’exprimer la richesse de leur pratique, laquelle sera le reflet d’une perception claire des Fondamentaux. 

 

Plusieurs fiches concernant les examens du 1er au 4ème Dan sont à votre disposition

Jacques Bonemaison

Responsable de la Commission Enseignants & Examinateurs

FICHE INTRODUCTIVE - CE QUI EST NOUVEAU

Septembre 2022

QU’IL Y A-T-IL DE NOUVEAU ?

Le maître mot :

« Faire revivre notre Ecole, avec bienveillance et s’adapter ».

L’organisation des passages de grades en autonomie est une chance que nous offre aujourd’hui le cours de l’histoire de l’Aïkido en France.

La FFAB s’est empressée de saisir cette opportunité afin que nous approfondissions ensemble ce que nous sommes réellement, et que nous nous donnions les moyens de mutualiser notre richesse et notre spécificité jusqu’au tout dernier petit club de notre famille.

Le premier stage « Formation des formateurs des Examinateurs » fut l’occasion de revisiter nos acquis, nos insuffisances, nos urgences, nos espoirs..

L’objectif de ce séminaire fut d’élaborer la feuille de route qui permette aux Examinateurs d’être tous en phase, d’avoir le même regard, de parler d’une même voix.

Vous trouverez ci-après sous forme de fiches le canevas qu’utiliseront les Examinateurs afin d’animer nos passages de grades dans les meilleures conditions.

  • Fiche n°1. LE PLACEMENT EN DEBUT D’INTERROGATION

(Le kamiza, le jury, le salut, le placement des candidats, le placement des armes).

Le maître mot : « Respect de l’étiquette ».

  • Fiche N°2. LE JURY.

(Son rôle, son attitude, la délibération, la restitution).

Les maîtres mots : « Bienveillance, adaptation, accompagnement ».

  • FICHE N°3. SHODAN
  • FICHE N°4. NIDAN
  • FICHE N°5. SANDAN
  • FICHE N°6. YONDAN

Bien entendu, dès lors que l’ensemble de ces travaux constitue la trame qui redonne sens aux grades, chacun à son niveau de responsabilité (ligues, CID, Examinateurs, mais aussi CEN, ACT, et tous les Enseignants) sauront en faire le meilleur usage.

Jacques Bonemaison Responsable de la Commission Enseignants & Examinateurs.

Télécharger le fichier
FICHE 1 - LE PLACEMENT EN DEBUT D'INTERROGATION

Septembre 2022

PLACEMENTS EN DEBUT D’INTERROGATION

*Le Kamiza

*Le Jury

*Le salut

*La place des candidats

*La place des armes.

Le maître mot : « Respect de l’étiquette et adaptabilité ».

LE KAMIZA.

Les examinateurs auront veillé au préalable, et de concert avec les organisateurs, à ce que le kamiza ait sa juste place.

LE SALUT.

En début de session, tout le monde se tourne vers le kamiza et salue. Puis jury(s) et candidats se saluent.

Le salut s’inscrit dans le respect de la discipline, ainsi que la reconnaissance envers le fondateur grâce auquel nous pouvons pratiquer cet Art (et ne saurait se confondre avec une quelconque « vénération »).

LE JURY.

Si le jury est unique : le sens naturel est que « le Kamiza prime ».

Si la session comporte plusieurs jurys : chaque jury « fait office » de kamiza.

LA PLACE DES CANDIDATS.

Le premier candidat appelé se place à la gauche du jury. Son Aïte se placera à la gauche de Tori.

LA PLACE DES ARMES.

La règle de base : « les armes doivent être faciles d’accès ».

  • Dès qu’il est appelé, le candidat place ses armes à l’endroit que le jury aura préalablement  indiqué (en fonction de la configuration du lieu).
  • Il porte ses armes avec la main droite (signe de paix, donc de respect vis-à-vis du Kamiza ou jury). Il les déposera directement avant de se placer lui-même.
  • Si un seul jury : elles seront placées sur le côté, lames et pointes opposées au jury.

Si plusieurs jurys : devant la table, à côté, lames et pointes opposées au jury. (Le candidat aura été formé pour connaître les différentes places possibles, afin d’éviter toute hésitation).

  • Les armes seront manipulées avec conscience. (Ne jamais les enjamber).

NB : Les différentes situations seront étudiées avec précision durant les stages (formation Examinateurs, Enseignants, écoles des cadres, préparation aux grades Dan, afin que le candidat soit à même de démontrer qu’il possède une juste perception du sens que revêtent les armes dans notre école.

Télécharger le fichier
FICHE 2 - LE JURY

Septembre 2022

 

LE JURY

*Son rôle

*L’attitude & l’interrogation

*La délibération

*La restitution.

Les maîtres mots : « Bienveillance, adaptation, accompagnement) ».

SON ROLE.

Outre son rôle d’examinateur, le jury donne sens au concept de passage de grade Dan tel que nous pouvons aujourd’hui le mettre en pratique.

Il mettra les candidats en confiance dès l’entretien préalable, où il expliquera le sens de l’adaptation eu égard aux difficultés physiques éventuelles (qu’il demandera alors d’exprimer).

C’est le jury qui, par son attitude et son action, va permettre à chacun d’avoir un regard autre : plus apaisé, plus serein, plus clair sur ce que nous mettons en place.

 

L’ATTITUDE & L’INTERROGATION.

L’exemplarité de son attitude durant l’intégralité de la session.

-Tenue vestimentaire soignée (port de la cravate traditionnellement recommandée)

- Corps droit même en cas de fatigue. (Anecdote : pourquoi TAMURA Senseï ne s’adossait jamais).

 

La qualité de l’interrogation.

  • cf. les fiches sur chacun des grades Dan.
  • Le fil de l’interrogation doit être « positif » :

                -     Trouver ce qui met en valeur le candidat, quelles que soient ses capacités et s’adapter.

             NB. Là est la réponse aux difficultés rencontrées (âge, handicaps physiques ou psychologiques).

-     Le regard doit être objectif : Pas de préférence (ni son contraire).

       Le jury doit avoir du recul par rapport à sa propre perception de la technique. (Il interroge un             candidat par rapport à un niveau donné).

-      Il doit « accompagner le candidat ».

Le jury est « tori », le candidat son « aïte ».

Le jury est en train de vivre le passage avec le candidat. Il est en harmonie avec lui.

Tout au long de l’interrogation, il « porte le candidat vers la réussite ».

 

LA DELIBERATION.

Le jury analyse dans la globalité le travail du candidat (dans le rôle de tori et d’aïte). La globalité prend le pas sur les « petits détails techniques ».

Son regard porte sur les Fondamentaux.

Le jury est souverain. (Le président de session peut éventuellement être sollicité, mais à la demande du jury qui délibère seul).

 

LA RESTITUTION.

NB: Le retour fait partie de l’examen : Tous les candidats se doivent d’être présents

-     Le retour est d’abord global.

On insiste sur les Fondamentaux qui sont perçus. Puis, sur ceux qu’il conviendra d’approfondir.

 

-      Le retour personnalisé :

Quel que soit le résultat, les remarques doivent donner un regain d’énergie au candidat afin qu’il ait envie de poursuivre sa progression.

 

  • Chacun doit repartir avec, dans sa poche, des éléments clairs sur les Fondamentaux à approfondir.
Télécharger le fichier
FICHE 3 - SHODAN

Septembre 2022

SENS ET NIVEAU DES GRADES DAN            SHODAN

Les indications de TAMURA Sensei : « Sho est le début, ce qui commence. Le corps commence enfin à répondre aux commandements et à reproduire les  formes techniques. On commence saisir une certaine idée de ce qu’est l’Aïkido. Il faut alors s’efforcer de pratiquer ou de démontrer, lentement si nécessaire, mais en s’attachant à la précision et à l’exactitude ».


CANEVAS DANS LEQUEL S’INSCRIT LE GRADE SHODAN :

LE 1er CRITERE : L’ETIQUETTE (Reigisaho : la politesse du cœur).

Elle doit être connue et respectée durant toute la session (tenue vestimentaire correcte, position correcte, saluts bien réalisés).

Cela signifie aussi : placement correct pour les armes (tranchant et pointe du bokken bien positionnés. Ne jamais les enjamber).

NB : voir la fiche « Le placement des armes en début d’examen » qui vaut pour tous les grades.

2.LES CRITERES D’EVALUATION.

L’évaluation porte à la fois sur la prestation d’Aïte et de Tori.

*Le nom des attaques et des techniques est connu.

*Attaques correctes pour Aïte. Pour Tori, sachant que la réalisation globale du mouvement n’est pas encore aboutie, il sera demandé de faire montre d’une recherche de précision et d’exactitude. (Notamment, le sens de shomen uchi et yokomen uchi doit être perçu pour les 2 partenaires).

Le mouvement sera poursuivi jusqu’à son terme.

Si la synchronicité n’est pas encore demandée, l’action par rapport à l’attaque devra se réaliser en un laps de temps correct.

Ainsi, l’attention de l’examinateur se portera sur la globalité de l’ensemble des mouvements demandés et non sur des petits détails techniques.

  • Le jugement ne portera pas sur le catalogue technique mais sur les Fondamentaux dont les prémices seront déjà perceptibles (shisei, kamae, maaï, kokyu, taïsabaki, irimi, tenkan..). Le candidat montrera l’attention qu’il porte à ces Fondamentaux que ce soit dans le mouvent pour Tori ou les attaques pour Aïte. (De fait, les épaules seront souples, ce qui évitera des attitudes figées).
    • Shisei correct durant tout le mouvement
    • Début de prise de conscience du Maaï.
    • Irimi sera en construction.
    • L’ossature de la technique sera perçue.

*La condition physique sera correcte (ce qui ne saurait se confondre avec de la précipitation). Le rythme doit être maintenu du début à la fin de la prestation.

 

3.LE DEROULEMENT DE L’INTERROGATION.

*L’ordre traditionnel suivant sera respecté :

  • Suwariwaza
  • Hanmihabdachiwaza
  • Tachiwara
  • Ushirowaza
  • Tanto dori
  • Jo dori et jo nage waza
  • Taninzugake sur ryokata dori

*Le Travail avec les armes :

  • Tanto : La technique est globalement comprise. L’attaque est contrôlée, arrétée.
  • Jo : Tori n’est pas touché, et sait sortir des 2 côtés du jo.

*Taninzugake :

  • Notion du maaï.
  • Ne pas rester toujours à la même place.
  • Aïte attaque sans attendre et doit valoriser le travail de Tori.
  • Notion d’irimi (aller chercher le partenaire).

4. LA RESTITUTION.

Voir la fiche « La restitution » qui vaut pour chaque examen de grade Dan.

Télécharger le fichier
FICHE 4 - NIDAN

Septembre 2022

SENS ET NIVEAU DES GRADES DAN                               NIDAN

CANEVAS DANS LEQUEL S’INSCRIT LE GRADE NIDAN :

Les indications de TAMURA Sensei : « Au travail du shodan, on ajoute rapidité et puissance en même temps que l’on démontre une plus grande détermination mentale. Cela s’exprime chez le pratiquant par la sensation d’avoir progressé. L’examinateur doit ressentir ce progrès en constatant une clarté de la mise en forme et de l’orientation du travail ».

 

LES CRITERES D’EVALUATION.

Le niveau NIDAN doit permettre de manifester une compétence et un approfondissement dans l’expression des éléments définis pour le SHODAN (tant pour Tori que pour Aïte).

Une perception plus approfondie des Fondamentaux au travers des mouvements est attendue, ainsi qu’une progression nette en matière de fluidité et d’unité du corps.

De fait, l’examinateur sera plus exigeant sur le respect des Fondamentaux en demandant des mouvements qui seront l’expression d’une plus grande maturité.

On sent les prémices d’une harmonisation.

Aïte aura un placement correct et ne devra pas se mettre en danger.

 

LE DEROULEMENT DE L’INTERROGATION

L’ordre traditionnel sera respecté et sera le même que celui suivi pour le SHODAN.

Le Travail avec les armes :

  • Tanto : Tori sort de la ligne.
  • Jo : Tori sort de la ligne d’attaque.-

Taninzugake :

  • Notion du maaï
  • Se placer, se déplacer correctement.

LA RESTITUTION.

Voir la fiche « La restitution » qui vaut pour chaque examen de grade Dan.

Télécharger le fichier
FICHE 5 - SANDAN

Septembre 2022

SENS ET NIVEAU DES GRADES      SANDAN

CANEVAS DANS LEQUEL S’INSCRIT LE GRADE SANDAN :

Les indications de TAMURA Sensei : « C’est le début de la compréhension du kokyu ryoku (coordination du rythme respiratoire et de la puissance physique). L’entrée dans la dimension spirituelle de l’Aïkido, la finesse, la précision et l’efficience de la technique commencent à se manifester. Il demeure alors possible de transmettre ces qualités ».

 
   

LES CRITERES D’EVALUATION.

Le niveau SANDAN doit permettre de manifester une maîtrise plus complète de l’ensemble des mouvements (tant pour Aïte que pour Tori), et la capacité à les adapter aux différentes situations.

L’émergence d’une liberté dans leur application doit commencer à s’exprimer, le mouvement devient « Un » (globalité du geste, relâchement/fluidité, rapidité).

Les exigences supplémentaires doivent porter sur le niveau de maîtrise des éléments précédents et notamment sur :

  • Le contrôle de soi et de ses actes.
  • La capacité à faire des variations à partir des bases si nécessaires (notion d’adaptabilité).
  • La disponibilité à tout moment de la prestation.
  • La maîtrise du principe d’irimi.
  • L’appréciation du contrôle du maaï.
  • La capacité d’imposer et de maintenir un rythme dans tout le mouvement.
  • Une plus grande rigueur sur le respect du cadre de l’examen.
  • Aïte doit avoir un bon positionnement par rapport à Tori afin de donner du sens à son attaque. Il doit s’engager avec sincérité.

 

LE DEROULEMENT DE L’INTERROGATION

L’ordre traditionnel sera respecté et sera le même que celui suivi pour les grades précédents.

Une exigence supplémentaire : le randori s’effectue avec trois partenaires (saningake).

Le Travail avec les armes :

Tanto : Tori guide l’attaque après le contrôle.

Jo : Le placement permet d’effectuer la technique avec aisance .

Maaï, irimi, kokyu sont très présents.

Taninzugake :

Notion du maaï.

Se placer, se déplacer correctement.

 

LA RESTITUTION.

Voir la fiche « La restitution » qui vaut pour chaque examen de grade Dan.

Télécharger le fichier
FICHE 6 - YONDAN

Septembre 2022

SENS ET NIVEAU DES GRADES DAN             YONDAN

CANEVAS DANS LEQUEL S’INSCRIT LE GRADE YONDAN :

Les indications de TAMURA Sensei : « A ce niveau techniquement avancé, on commence à entrevoir les principes qui régissent les mouvements. Il devient possible de conduire plus précisément les pratiquants sur la voie tracée par le Fondateur ».

LES CRITERES D’EVALUATION.

Le niveau YONDAN doit permettre de manifester une maîtrise complète de l’ensemble des mouvements (tant pour Aïte que pour Tori), qu’il s’agisse des mouvements de base ou de leurs variantes.

Les exigences supplémentaires doivent donc porter sur le niveau de maîtrise des éléments précédents, notamment sur :

             -La manière de contrôler à tout moment la situation.

             -L’adéquation du travail avec le partenaire. La synchronicité est réalisée.

             -La sérénité du candidat.

            -La capacité du candidat à exprimer sa maturité dans la perception des Fondamentaux lors de sa                relation avec le partenaire, et la liberté dans la réalisation des mouvements, son adaptabilité                        (notion de kamae où il sera placé avant). Il peut amener le partenaire à déclencher l’attaque

« Aïte/Tori : même pratique ».

LE DEROULEMENT DE L’INTERROGATION

L’ordre traditionnel sera respecté et sera le même que celui suivi pour les grades précédents.

Le randori s’effectue trois partenaires (saningake).

Le Travail avec les armes :

  • Tanto : Tori réalise en même temps contrôle et déséquilibre.
  • Jo : Toti donne à Aïte l’occasion d’attaquer. La synchronicité est réalisée
  • Le maaï permet à Tori de se libérer de la pression du fait de l’arme.
  • Bokken : Pour Aïte, l’attaque doit arriver à destination. Les 2 bokken n’ont pas à se toucher avant le début du mouvement (voire très légèrement). Un zanshin correct permet de contrôler Aïte en permanence.
  • Taninzugake :
  •          Anticiper les attaques sans se mettre en danger.
  •          Fluidité.

LA RESTITUTION.

Voir la fiche « La restitution » qui vaut pour chaque examen de grade Dan.

 

Télécharger le fichier
JOURNEES PORTES OUVERTES  / A l'occasion de la journée internationale des femmes, faites découvrir l'aïkido

JOURNEES PORTES OUVERTES

A l'occasion de la journée internationale des femmes, faites découvrir l'aïkido

Stages aikido
Rechercher un club

Toutes les actualités
FICHE 13 JANVIER 2023
...

Liste des personnes ayant satisfait aux épreuves du CQP MAM 2022
Vous trouverez ci-dessous la liste des personnes ayant satisfait aux épreuves du CQP MAM ...

COMMUNIQUÉ : MODIFICATION DES TARIFS DE PASSAGE DE GRADES
Les membres de la CSDGE ont proposé de modifier les tarifs des passages de grades à partir de cette ...

LETTRE INFO DE LA CNAT - CERTIFICATION
...

COMMISSION ENSEIGNANTS ET EXAMINATEURS SEPTEMBRE 2022
...

STAGE AIKITAISO
Le prochain stage Aïkitaïso se déroulera les 3,4 et 5 Mars 2023 à la Roche-sur-Yon ...

AIKIDO ET GROSSESSE
...

Organisation d'une session VAE du DEJEPS en 2023
Si vous êtes intéressé(e) pour être candidat(e) à une prochaine session VAE du ...

SELECTION DE LIVRES
Retrouvez une sélection de livres permettant d'enrichir votre parcours ...

PROJET DE DEVELOPPEMENT FEDERAL 2021 / 2024
Projet de développement fédéral ici en téléchargement PDF ...

Recommandations à l’attention des médecins / certificat d'aptitude à la pratique de l'Aïkido
  ...

DEPARTEMENTS ET COMMISSIONS FFAB OLYMPIADE 2020 - 2024
Organigramme et composition des Départements, Commissions et Organismes Nationaux de la FFAB pour ...

Aïkikaï Foundation de Tokyo / Promotions 2023 à des grades Dan de haut niveau
...

Livret d'accueil du centre de formation FFAB
  ...

La rubrique « Éthique et intégrité » du Ministère des sports
Le Ministère chargé des sports vient de mettre en ligne une nouvelle rubrique « ...

Inscription en ligne CQP MAM AÏKIDO, AIKIBUDO ET DISCIPLINES ASSOCIEES 2023
Nouvelle session d'inscription pour le CQP MAM AIKIDO, AIKIBUDO ET DISCIPLINES ASSOCIEES ...

Stages de préparation aux 3e - 4e Dan en 2022 / 2023
Courrier d'information concernant les stages de préparation 3e - 4e Dan en 2022 / 2023 Ici ...

Fiche d'inscription à la formation B.F. 2022/2023
Fiche d'inscription à la formation B.F. 2022/2023 ici en téléchargement ...

Formation CQP MAM - Mention AIKIDO, AIKIBUDO ET DISCIPLINES ASSOCIEES 2023
Inscription à la formation CQP 2023 ici en téléchargement ...

Commission Haut Niveau / Information saison 2022/ 2023
Courrier d'information de la Commission Haut Niveau pour la saison 2022 / 2023 Ici en ...

Information sur les stages nationaux de la CNJ en 2022/ 2023
Courrier d'information de la Commission Nationale Jeunes sur les stages nationaux de la ...

Dépliant d'information / Formation BF FFAB 2022 / 2023
Ici en téléchargement. ...

Information sur les stages nationaux de la CNF en 2022 / 2023
Courrier d'information de la Commission Nationale Féminine sur les stages nationaux de la ...

Accès espaces réservés clubs
LOGIN ou mot de passe oubliés... contactez le ...

INFO STAGES NATIONAUX SENIORS 2022/2023
Information de la Commission Seniors sur les stages nationaux seniors débutants de la saison 2022/ ...

RAPPEL AUX LICENCIES
Suite aux nombreuses questions soulevées concernant la licence et les ...

BON DE COMMANDE DES PUBLICATIONS ET OUTILS PROMOTIONNELS FFAB
Catalogue avec les prix & le Bon de Commande des publications et outils promotionnels  ici en ...


Contactez-nous
Espace réservé
Login :
Mot de passe :
Abbonement Rss
Retrouvez-nous sur Facebook

Retrouvez-nous sur Youtube

Retrouvez-nous sur Instagram

Retrouvez-nous sur Twitter
Fédération Française d'Aïkido et de Budo - Aïkikaï de France -
244 Route de Brue-Auriac – Les Allées - 83149 BRAS -
Tel. 04 98 05 22 28

Agrément ministériel Jeunesse et Sports N° 06 S 83 du 7 octobre 1985 et du 3 décembre 2004
Association reconnue d'utilité publique
Membre de la Fédération Européenne d'Aïkido et reconnue par le Hombu Dojo de l'Aïkikaï de Tokyo.
La FFAB est l'une des deux fédérations constituantes de l'Union des Fédérations d'Aïkido, seul organisme habilité à délivrer des grades dan reconnus par l'Etat Français.

Plan du site | Mentions Légales | Copyright © - F.F.A.B. -

ffabaikido.fr® utilise des traceurs (cookies) pour réaliser des statistiques de visites.
En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d'informations et paramétrer vos traceurs : en savoir +